À propos

L’Outarde Libérée est un webmagazine multi-formats, publié sur internet, dont la ligne éditoriale met en avant l’actualité franco-québécoise, l’actualité de la communauté française au Québec et au Canada, et l’actualité de la communauté québécoise en France, sans esprit communautaire, dans une perspective de coopération.

L’objectif est triple :

  • valoriser le lien franco-québécois, dans tous les domaines, et traiter cette information de manière journalistique, et en français.
  • Informer la communauté française du Québec, et la communauté québécoise de France, et relayer les informations utiles (élus, consulats, ambassade, organismes communautaires).
  • Offrir un espace de première publication et de formation complémentaire à des finissants en journalisme, d’établissements français ou québécois.

Imaginé par Nathalie Simon-Clerc et né en février 2013 pour poser un regard croisé sur l’actualité des franco-québécoise, l’Outarde Libérée s’est également imposé comme le catalyseur d’une communauté française forte de 120 000 personnes dans la Belle Province.

En France, la réussite québécoise a dépassé celle de Céline Dion, et s’appelle dorénavant Xavier Dolan ou Bombardier.

Forts de ce constat, nous avons conçu ce webmagazine, pour rapprocher encore plus nos deux communautés qui ont en partage cette merveilleuse langue : le français. Nos racines communes et cette langue, mâtinées de valeurs européenne et américaines, sont un enrichissement mutuel pour nos deux pays.

Journalistes franco-québécois, nous vivons au Québec depuis plusieurs années, car nous portons cette terre francophone d’Amérique dans notre coeur. Mais nos racines restent françaises, et nous rendons compte chaque jour de l’actualité imbriquée de nos deux pays, sans parti pris, avec notre rigueur journalistique.

Nos journalistes, entièrement bénévoles, restent propriétaires de leurs articles. Finissants en journalisme d’universités québécoises ou françaises, nos « apprentis » journalistes trouvent ici le premier vecteur pour s’exprimer. En écrit, audio, vidéo ou data, toute l’information franco-québécoise d’intérêt public a ici sa place.

Au bout de deux ans, l’Outarde Libérée génère 10 000 visiteurs et 40 000 pages vues par mois (chiffres Google Analytics). Le webmagazine est devenu le média privilégié des autorités consulaires et diplomatiques, des élus nationaux et locaux, et des acteurs de la communauté française.

L’Outarde Libérée est une entreprise habilitée à conclure des partenariats commerciaux, et une association à but non lucratif habilitée à recevoir dons et subventions pour servir sa ligne éditoriale et contribuer à améliorer les compétences des jeunes journalistes.

Les deux organisations sont inscrites au Registraire des entreprises du Québec.