8e biennale de Québec, une vitrine aux accents tricolores

Montréal, le 20 février –  Une collaboration exceptionnelle, entre Manif d’art 8 – La biennale de Québec et le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ), permet à l’art actuel d’avoir une vitrine inégalée dans la capitale, du 18 février au 14 mai 2017. Plusieurs artistes retenus par la commissaire Alexia Fabre – directrice et conservatrice en chef du Musée d’art contemporain du Val-de-Marne (MAC VAL), en France – présentent des œuvres en primeur à Québec, sous le thème L’Art de la joie!, dans les quatre salles temporaires du pavillon Pierre Lassonde du MNBAQ, qui devient ainsi l’exposition centrale de l’événement.

Grâce à ce premier commissariat international de la biennale, le MNBAQ accueille des artistes d’envergure, qui ont créé, à Québec, des œuvres magistrales.

Le MNBAQ accueillera pour la première fois Annette Messager, de France, une artiste reconnue pour avoir créé des « mythologies individuelles » se traduisant à travers notamment la dimension domestique et une critique de la condition féminine. Mme Messager présente deux œuvres iconiques de son répertoire, dont : La danse du scalp, une œuvre vive sur l’identité.

Dans le même élan, un jeune artiste très en vue, Clément Cogitore (France) s’amène à Québec. Cogitore, dont le travail vient tout juste d’être présenté au prestigieux Palais de Tokyo à Paris, nous offre des installations vidéo à grand déploiement.

L’artiste Morgane Tschiember (France) vient, quant à elle, animer les espaces du MNBAQ d’une performance, qui laissera une trace colorée jusqu’à la toute fin de l’événement, autour d’un personnage bien connu de l’univers du cinéma.

(source et crédit photo: MNBAQ)

MANIF D’ART 8 – La biennale de Québec au MNBAQ from MNBAQ on Vimeo.

Laisser un commentaire