29ème édition des Francofolies de Montréal placée sous le signe de la diversité musicale

La 29ème édition des Francofolies de Montréal aura lieu du 8 au 18 juin prochain. Avec une programmation en salle des plus alléchantes, les Montréalais pourront découvrir des artistes québécois certes, mais aussi une dizaine d’artistes français. Une édition qui promet de beaux moments musicaux.

Par Manon Lefevre-Mons 

Du 8 au 18 juin prochains, la place des arts vibrera au son de la musique francophone. Dix jours qui passeront à une vitesse folle si l’on en croit la programmation, encore une fois, incroyable. Du côté de nos artistes français, on retrouve en ouverture de festival à la salle Wilfrid-Pelletier, Philippe Katerine. Avec ses musiques colorées et remplies de bonne humeur, Katerine va mettre le feu à la place des arts ! En première partie, Tim Dup, la nouvelle révélation de la chanson française fera sa première scène à Montréal.

On continue le samedi 10 juin avec le rappeur français Georgio. Il sera présent au Club Soda pour interpréter ses textes inspirés de sa propre vie. Un artiste de 24 ans qui devient de plus en plus populaire en France. Une découverte à faire pendant les Francofolies de Montréal.

Dans un autre style, Julien Doré sera de retour à Montréal en programme double avec l’artiste québécois Peter Peter. Julien Doré avait déjà participé aux Francofolies il y a deux ans, en offrant un concert vitaminé sur la scène principale de la Place des Arts. Cette fois-ci, il offrira un concert plus intime au Métropolis le 10 juin.

Le premier samedi du festival pourra aussi compter sur la présence de Delphine Coutant, auteure-compositrice-interprète et musicienne française.

Le mardi 13 juin marque le retour sur scène de Vincent Delerm. Sa voix envoutante et ses textes marquants viendront faire vibrer la salle Wilfried Pelletier, après une première partie de Vianney. Vianney, dont le dernier album éponyme fait un carton en France, sera de retour pour la troisième fois à Montréal, dans l’une des plus grandes salles de la ville.

À L’Astral, le groupe de musique électronique Paradis, présentera son premier album Recto Verso, sorti en septembre 2016. Parisiens d’origine, les deux membres du groupe Simon Mény et Pierre Rousseau ont vu leur album classé à la 25ème place des meilleures ventes d’albums en France la semaine de sa sortie. Un beau début, à découvrir sur scène sans hésitation.

Les Ogres de Barback seront de retour à Montréal pour un concert particulier le mercredi 14 juin au Métropolis. Le groupe composé de frères et sœurs sera sur scène avec Les Hurlements D’Léo. Un concert placé sous le signe du partage des univers, des musiques ou chaque groupe partagera les chansons de l’autre.

Le jeudi 15 juin sera surement l’une des plus grosses soirées du festival, avec MHD. Le rappeur français de 22 ans avait mis le feu l’année dernière sur la scène principale des Francofolies. Un moment inoubliable du festival qui risque d’être réitéré au Métropolis cette année.

On termine la programmation en salle avec Big Flo et Oli qui feront sauter le Club Soda le vendredi 16 juin. Une soirée à noter dans les agendas ! Rendez-vous au mois de mai pour découvrir la programmation extérieure. On a hâte !

Les Francofolies de Montréalwww.francofolies.com

(crédit photo de Une: Jak Marion – ©2017 Benoit Rousseau – Francofolies 2017)

Laisser un commentaire