La 18e édition des Fêtes de la Nouvelle-France battent leur plein à Québec

Les Fêtes de la Nouvelle-France s’achèvent aujourd’hui à Québec. Destinées à célébrer la colonisation de l’Est de l’Amérique du nord par le Français Jacques-Cartier, ces fêtes rencontrent chaque année un vif succès dans la Capitale-Nationale. Pour l’occasion, une délégation du Val-de-Loire est venu débarquer du Sel de Guérande mercredi soir au port de Québec.

Comme le veut la tradition, c’est avec le défilé des Géants mercredi soir qu’a débuté la 18e édition des Fêtes de la Nouvelle-France à Québec. Mesurant plus de quatre mètres et pesant plus de 45 kilogrammes, les Géants sont portés à dos d’homme. Ils sont au nombre de 13, dont Samuel de Champlain, le géant-hôte de la fête, fondateur de la ville de Québec. Quelques heures avant, les 14 Filles du Roy avaient débarqué au Quai numéro 19 du port de Québec, de même que le Sel de Guérande, apporté par une délégation française du Val-de-Loire.

Mais c’est aussi  l’apparition en grande première de la flotte de la Nouvelle-France qui aura marqué ce défilé. Cinq navires à voiles ont vogué dans les rues tout au long du Défilé, représentant une véritable flotte historique. Ces immenses navires de bois (jusqu’à 40 pieds) étaient poussés sur roues par la force de l’homme.

De nombreux Québécois s’habillent en costumes d’époque, le temps des fêtes, qui se déroulent sur quatre jours. Entre folklore et traditions, le pirate et le coureur des bois trinquent à l’Auberge SAQ. Un Marché des saveurs avec des produits du terroir sont offerts dans une quinzaine de kiosques qui bordent l’auberge.

Baptisée « Saluons nos bâtisseurs », la 18e édition voulait souligner l’ingéniosité des premiers fondateurs et leur rendre hommage. Cette année, plus de  400 activités (défilés, spectacles, animations, reconstitutions et conférences) alliant créativité et diversité, ont été proposées aux visiteurs. Trois délégations étrangères de la francophonie ayant une histoire à partager avec Québec ont fait le déplacement : l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (Ontario), Au pays des Illinois (États-Unis) et une délégation du Val-de-Loire (France), qui a animé une partie du Quai des Pionniers, et a célébré un mariage symbolique entre la Loire et le Saint-Laurent.

« Québec s’est bâtie de la volonté des premiers arrivants venus s’installer sur un territoire qui leur était inconnu et qui ont mis tout leur talent à l’œuvre pour le transformer en une magnifique ville portuaire, devenue au fil du temps, Patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est avec fierté que nous célébrons le courage de ces pionniers », de dire Gisèle Bourdeau, présidente des Fêtes de la Nouvelle-France SAQ.

(crédit photo : Fêtes de la Nouvelle-France – XDachez.com)

 

Laisser un commentaire