Roman Frayssinet, un Français à l’école de l’humour québécoise

Chaque mercredi soir à l’Abreuvoir, le jeune humoriste français Roman Frayssinet anime les soirées 100% humour devant un public d’une centaine de personnes, hilares. Arrivé en 2012 à Montréal, Roman a rapidement su se faire une place dans le paysage des humoristes de la relève au Québec.

Par Manon Lefèvre-Mons et Camille Feireisen

« J’aime remettre en question la réalité, lance l’humoriste. Je trouve que trop tôt dans la vie on nous a dit « on sait des choses ». Plus tu grandis, plus tu réalises qu’en fait, on ne sait rien sur rien. J’aime jouer avec ça, j’aime mettre en décalage la réalité habituelle et comment on peut la voir avec un peu de recul. » Pour animer les mercredis 100% humour, le jeune homme de 22 ans  s’inspire d’anecdotes quotidiennes, des gens rencontrés en cours de route ou de situations vécues. Toute réalité peut devenir sujet aux rires, avec Roman.

Le jeune homme est venu tout spécialement de France, pour être formé au sein de la prestigieuse École de l’humour de Montréal, « une sorte de conservatoire », selon lui. « Montréal est une place pour l’humour, il y a  des endroits où se produire, c’est plus facile de se faire un réseau, les gens sont accessibles », estime-t-il.

Roman puise aussi l’inspiration de son multiculturalisme, et a su tirer profit de sa formation autant que de son ironie toute française. « J’ai eu un grand problème avec l’ironie, mais en dehors de la scène, s’amuse-t-il. L’ironie, c’est très français, tu prends l’autre ou toi-même pour un con, mais nous [les Français], on adore ça. Sur scène c’est différent, c’est admis que tu fasses des blagues. »

Pas toujours facile, d’ailleurs, de faire des blagues chaque semaine pour animer le show à l’Abreuvoir. « Tout ce que je vois, je me demande si je peux faire une blague avec pour mercredi, raconte-t-il. À force, tu développes des skills et tu forces ta créativité. »

Rencontre avec cet humoriste mi-français mi-montréalais en plein essor :

Roman Frayssinet sur Youtube

Qu’apprend-t-on à l’École de l’humour ?

(crédit photo : Comédie Club)

Laisser un commentaire