10 000 visiteurs attendus la semaine prochaine lors de la 5e édition du SIIQ à Montréal

Alors que le Gouvernement du Québec a présenté le mois dernier, sa nouvelle stratégie en matière d’immigration, le Salon de l’Immigration et de l’Intégration du Québec (SIIQ) s’apprête à ouvrir les portes de sa 5e édition la semaine prochaine à Montréal.

On s’affère chez Immigrant Québec! La 5e édition du SIIQ sera présentée gratuitement au Palais des Congrès de Montréal les 25 et 26 mai prochains. Près de 10 000 visiteurs sont attendus pour se rendre sur les 180 kiosques des exposants, qui proposent des services (emploi, téléphonie, banque, assurance, loisirs, …) aux candidats à l’immigration comme aux nouveaux arrivants. « Immigrant Québec, c’est le carrefour d’intégration des immigrants », explique Vanessa Bavière, sa directrice générale.

L’emploi au coeur des préoccupations

L’emploi reste la principale préoccupation des visiteurs du salon. L’Espace CV et la zone Recrutement Express, qui ont rencontré un vif succès l’année dernière, sont reconduits en 2016. Et un nouveau service sera proposé cette année : un espace photo-booth, qui proposera des photos professionnelles à intégrer sur son LinkedIn. « Tout ce qui touche à l’emploi est très attrayant, car c’est une clef d’intégration, tant économique que sociale », justifie Mme Bavière. D’ailleurs, l’année dernière, 300 visiteurs ont fait le déplacement alors qu’ils n’étaient pas encore installés au Québec, pour préparer leur immigration.

Néanmoins la moitié des visiteurs du salon sont établis dans la province depuis un an au moins. C’est ce qui a poussé les organisateurs du SIIQ à proposer une nouvelle zone « culture et loisirs » pour cette édition. « Quand notre vie est stabilisée autour d’un emploi et d’un logement, la culture et les loisirs constituent l’étape suivante, et c’est aussi une clef d’intégration », assure la directrice générale d’Immigrant Québec. Pour célébrer les 10 ans de l’organisme et les cinq ans du SIIQ, le salon proposera également une exposition de portraits d’immigrants qui ont témoigné dans les guides Immigrer au Québec depuis plusieurs années, sur le thème : « Qu’ont-ils apporté au Québec? ».

Le Québec promeut une immigration choisie

La ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, Mme Kathleen Weil dévoile la Politique québécoise en matière d'immigration, de participation et d'inclusion, Ensemble, nous sommes le Québec le 7 mars 2016 au Marché Bonsecours. Crédit : © MIDI
La ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, Mme Kathleen Weil dévoile la Politique québécoise en matière d’immigration, de participation et d’inclusion, Ensemble, nous sommes le Québec le 7 mars 2016 au Marché Bonsecours. Crédit : © MIDI

Cette immigration, le Québec l’a adaptée le mois dernier avec le projet de loi 77. Le principe du « premier arrivé, premier servi » a été délaissé au profit d’une immigration choisie, « … un système qui permet la sélection en continu de personnes dont le profil répond aux besoins de notre marché du travail… », a justifié la ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, Kathleen Weil.

En contrepartie, la ministre Weil promet une réduction des délais d’immigration, une meilleure intégration des immigrants et l’amélioration de l’accès à un statut permanent. Dans une prochaine étape, le gouvernement du Québec établira une planification pluriannuelle de l’immigration.

Identifier les problèmes des stages prescrits par un ordre professionnel

Cette semaine, la ministre Weil a salué le projet de loi 98, qui vise à favoriser l’accès aux professions réglementées pour les personnes immigrantes formées à l’étranger.

Le projet « propose, notamment, d’instituer le Pôle de coordination pour l’accès à la formation prescrite par les ordres professionnels ainsi qu’aux stages, qui aurait pour mandat de dresser un état de situation, d’identifier les problèmes et les enjeux reliés à la formation ou au stage prescrits par un ordre professionnel… ». Les Accords de Reconnaissance Mutuelle (ARM) des diplômes entre la France et le Québec, pour les professions médicales, sont particulièrement visés (infirmières, vétérinaires, médecins). « Faciliter et accélérer les processus de reconnaissance des compétences est une priorité pour notre gouvernement. C’est pourquoi j’accorde beaucoup d’importance au projet de loi no 98… », a assuré Kathleen Weil cette semaine.

La ministre Weil viendra visiter le SIIQ le 26 mai prochain, comme elle le fait chaque année. Selon Immigrant Québec, son ministère est très impliquée dans l’organisation de conférences thématiques et de conseils pratiques pour le salon.

Visiter le SIIQ : www.salonimmigration.com/

Télécharger gratuitement les guides Immigrer au Québec : www.immigrantquebec.com/telecharger-les-guides/

(Crédit photo : davidchampagne.ca / Immigrant Québec – Archives)

Laisser un commentaire